Les Dossiers noirs du nucléaire français

LDNNF

20,00 € TTC

En savoir plus

 

Pendant des années, l’accident nucléaire a été considéré comme impossible, puis hautement improbable. N’étant pas prévue dans les calculs, la catastrophe n’était pas censée avoir lieu ! Une croyance que s’appliquent à démonter Dominique Leglu, directrice de la rédaction de Sciences et Avenir, et Monique et Raymond Sené, physiciens nucléaires et chercheurs au CNRS.

À la lumière de l’accident de Fukushima, ceux-ci pointent une série de problèmes tant techniques qu’humains démontrant que notre pays n’est pas à l’abri d’un accident : sous-traitance en cascade, défauts de conception, déni de certains risques…

Témoins du programme nucléaire depuis ses débuts marqués par le secret et la prise de pouvoir de quelques technocrates, les auteurs rappellent que les centrales françaises ont connu des avaries sérieuses. Et de passer en revue toute une série d’incidents graves - voire d’accidents – peu médiatisés mais qui ont parfois provoqué une pollution non négligeable.

En connaissance de cause, les auteurs font descendre la sûreté nucléaire de son piédestal et la ramènent à des facteurs très terre à terre. Malgré la technicité du sujet, cet ouvrage est tout à fait accessible.

Edition Presses de la cité, 225 x 140 cm, 247 pages, novembre 2013.

 

 

30 autres produits dans la même catégorie :