Promo ! Les cahiers de Global Chance  "Du gâchis à l'intelligence "

Les cahiers de Global Chance "Du gâchis à l'intelligence "

BDGI

7,50 € TTC

-50%

15,00 € TTC

En savoir plus

Les Cahiers de Global Chance n°27, janvier 2010

"Le bon usage de l'électricité"

Pourtant prévisible, l'échec de Copenhague a été extrêmement brutal. L'impératif commun de réduire les émissions de gaz à effet de serre s'avère insuffisant pour engager des politiques volontaristes et, en particulier, rompre avec les stratégies énergétiques du passé. Les solutions bien établies, d'abord la maîtrise de la demande puis le développement des énergies renouvelables, semblent encore perçues comme des fardeaux par la plupart de nos dirigeants politiques qui n'ont pas pris pleine conscience que ces orientations sont au contraire bénéfiques. Elles contribuent pourtant à la sécurité énergétique, réduisent les impacts environnementaux locaux et bénéficient à l'économie, en plus d'être indispensables à la lutte contre le changement climatique.

Toute analyse globale et à long terme du système énergétique montre en effet le potentiel et l'importance du bon usage de l'énergie. Ce principe vaut dans tous les usages et pour toutes les énergies, ce que l'application du seul prisme climatique tend à faire oublier.

En France, l'argument sur le faible contenu en carbone de la production nationale d'électricité est le dernier avatar d'une politique engagée avec le "tout nucléaire, tout électrique" dans les années soixante-dix. Forte d'une image très positive auprès du grand public, produite et distribuée encore très majoritairement, malgré un marché européen libéralisé, par EDF, l'électricité fait depuis des décennies l'objet d'un soutien sans faille des pouvoirs publics de gauche comme de droite. Puisqu'il est bon pour la France de développer une production d'énergie domestique alternative aux énergies fossiles, il est bon de développer la consommation d'électricité.

La France compte de très loin le premier parc nucléaire en Europe et se situe en tête des grands pays européens en ce qui concerne la consommation d'électricité par habitant et par unité monétaire de produit intérieur brut. La taxe carbone n'est en fait que le dernier exemple d'une série de décisions politiques systématiquement favorables à l'électricité, qui traduisent une forme de sacralisation de cette composante du système énergétique, aux dépens de tout bilan critique.

Les débats font défaut et notamment celui mettant en perspective, sur des bases solides, l'ensemble des conséquences économiques, environnementales et sociales, à court et long terme, des orientations données au secteur de l'électricité. Le dimensionnement, l'organisation et l'évolution du système électrique sont des questions majeures, qui doivent d'abord être abordées par une réflexion sur la demande. C'est pourquoi ce numéro des Cahiers de Global Chance (élaboré par Global Chance et négaWatt) est consacré délibérément à la question de la demande d'électricité plutôt qu'à sa production. Les deux associations sont hautement conscientes du rôle irremplaçable que l'électricité peut et doit jouer dans la construction d'un système énergétique harmonieux, soucieux d'égalité de traitement et de sécurité, économiquement efficace, respectueux de l'environnement. Il paraît urgent de sortir du gâchis actuel et de mettre en avant les enjeux, les conditions et les conséquences d'une utilisation intelligente de l'électricité dans les décennies à venir.

Brochure de 147 pages, format A4. 382gr.

Brochure gratuite, au-delà de 5ex, nous consulter pour les frais de port au 04 82 53 38 90.

29 autres produits dans la même catégorie :